Arc en ciel.

Publié le 21 Avril 2014

 

 


 

Paysage

 

Entre deux averses
Le soleil trompeur a vêtu la terre
Comme d'un habit vert doré,
La !ande est couleur de cétoine,
Des papillons violets y semblent voter
Près du caille-lait, et la folle avoine.

Un arc-en-ciel
Se présente un instant,
Equivoque charlatan
Trop fardé et trop beau paré
Pour séduire les paysans
Et les traduire en plein ciel.

Des nuages blancs en forme de jonques
Ou de chariots galants
Passent lents, triomphalement
Sous un ciel bleu de bergeries
Comme pour une odyssée longue
Vers une fête au paradis.

Le soleil trompeur
Le soleil jaunissant
Se retire cauteleux et prudent
Loin des justes malédictions
Car revoici dans leur horreur
Les larges flots et les tourbillons
De la perfide et prodigue averse.

Gustave Kahn (1859-1936) in "La pluie et le beau temps"

Publié dans #pouasie

Repost 0
Commenter cet article