Don't Cry for Me Argentina.

Publié le 15 Décembre 2014

 

 

 


 

 

 

République Argentine — La Plata

À Ruben Dario

                                        
Ni les attraits des plus aimables Argentines,
Ni les courses à cheval dans la pampa,
N’ont le pouvoir de distraire de son spleen
Le Consul général de France à la Plata !
 
On raconte tout bas l’histoire du pauvre homme :
Sa vie fut traversée d’un fatal amour,
Et il prit la funeste manie de l’opium ;
Il occupait alors le poste à Singapoore...
 
— Il aime à galoper par nos plaines amères,
Il jalouse la vie sauvage du gaucho,
Puis il retourne vers son palais consulaire,
Et sa tristesse le drape comme un poncho...
 
Il ne s’aperçoit pas, je n’en suis que trop sûr,
Que Lolita Valdez le regarde en souriant,
Malgré sa tempe qui grisonne, et sa figure
Ravagée par les fièvres d’Extrême-Orient...


 
Henry Jean-Marie Levet (1874-1906) in "Cartes Postales"
.

Publié dans #pouasie

Repost 0
Commenter cet article

Mirelha 25/12/2014 22:05


Bonnes fêtes et continuez à faire The Chiffe et sa MTSA pour notre plus grand plaisir. Vous venez à Pexiora cette année ??? OUI, oui, oui !!!

marlie 15/12/2014 21:11


L'amour se moque du temps qui passe...


Bonnes fêtes à vous deux !


Abordez 2015 d'un pas léger et serein.


Je vous embrasse.

Maryse56 15/12/2014 17:34


Toujours le plaisir de découvrir des poèmes le lundi.


 


 

Gene 11 15/12/2014 13:40


Etonnant, et inconnu de moi, mais je suis si ignare question poésie ....


Meilleurs voeux à tous les deux, un beau Noël en compagnie de votre petite fille et l'espoir de vous lire encore l'année qui vient.

fanarose 15/12/2014 13:12


Le commentaire de Mohican ( le dernier des..... commentaires....évidemment) me parait fort pertinent ! Puissiez-vous, tous les deux, avoir des fêtes plus que joyeuses et une prochaine année du
même acabit ! Vous lire souvent serait, effectivement, un petit paquet cadeau apprécié ....