Lundi 15 septembre 2014 1 15 /09 /Sep /2014 09:02

 

 

 


 

 

Vous êtes jeune et belle...


 

Vous êtes jeune et belle, et vos lèvres rieuses
N'ont que charmants souris tout fraîchement éclos ;
Le temps sonne pour vous ses heures folles, joyeuses
Qui vont se succédant comme les flots aux flots.

L'amour pour vos plaisirs rend plus voluptueuses
Ces langueurs qui s'en vont en de tendres sanglots ;
La fortune, les ris, et les choses heureuses,
Catinetta mia, voilà quels sont vos lots !

Quand vous prendrez le deuil d'une prompte jeunesse,
Et que vous sentirez les doigts de la vieillesse
De jours d'or et de soie, hélas ! brouiller le fil !

Quand tout vous fera mal, et le bonheur des autres,
Ces plaisirs enivrants qui ne sont plus les vôtres,
Tout, jusqu'au souvenir ? - Que vous restera-t-il ?

Jules VERNE   (1828-1905)

Publié dans : pouasie
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Mardi 9 septembre 2014 2 09 /09 /Sep /2014 08:01

 

 


 


La glycine est fanée et morte est l’aubépine



La glycine est fanée et morte est l’aubépine ;
Mais voici la saison de la bruyère en fleur
Et par ce soir si calme et doux, le vent frôleur
T’apporte les parfums de la pauvre Campine.

Aime et respire-les, en songeant à son sort
Sa terre est nue et rêche et le vent y guerroie ;
La mare y fait ses trous, le sable en fait sa proie
Et le peu qu’on lui laisse, elle le donne encor.

En automne, jadis, nous avons vécu d’elle,
De sa plaine et ses bois, de sa pluie et son ciel,
Jusqu’en décembre où les anges de la Noël
Traversaient sa légende avec leurs grands coups d’aile.

Ton coeur s’y fit plus sûr, plus simple et plus humain ;
Nous y avons aimé les gens des vieux villages,
Et les femmes qui nous parlaient de leur grand âge
Et de rouets déchus qu’avaient usés leurs mains.

Notre calme maison dans la lande brumeuse
Etait claire aux regards et facile à l’accueil,
Son toit nous était cher et sa porte et son seuil
Et son âtre noirci par la tourbe fumeuse.

Quand la nuit étalait sa totale splendeur
Sur l’innombrable et pâle et vaste somnolence,
Nous y avons reçu des leçons du silence
Dont notre âme jamais n’a oublié l’ardeur.

A nous sentir plus seuls dans la plaine profonde
Les aubes et les soirs pénétraient plus en nous ;
Nos yeux étaient plus francs, nos coeurs étaient plus doux
Et remplis jusqu’aux bords de la ferveur du monde.

Nous trouvions le bonheur en ne l’exigeant pas,
La tristesse des jours même nous était bonne
Et le peu de soleil de cette fin d’automne
Nous charmait d’autant plus qu’il semblait faible et las.

La glycine est fanée, et morte est l’aubépine ;
Mais voici la saison de la bruyère en fleur.
Ressouviens-toi, ce soir, et laisse au vent frôleur
T’apporter les parfums de la pauvre Campine.

 


Emile Verhaeren (1855-1916) in «  Les heures du soir ».

 

Publié dans : pouasie
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Lundi 1 septembre 2014 1 01 /09 /Sep /2014 07:05

 

 


 

 

Sans Titre

 

Au passage à barrière

Un garde à niveau

Faisait des ronds de lièvre

Avec un bec de fesse

A un jeune bout en cour

Jouant dans l' arrière train ...

 

François Mitterrand (1916-1996) oeuvre de jeunesse.

Publié dans : pouasie
Ecrire un commentaire - Voir les 8 commentaires
Lundi 25 août 2014 1 25 /08 /Août /2014 08:26

 

 

 


 

 

La cimaise et la fraction.

 


La cimaise ayant chaponné
Tout l'éternueur
Se tuba fort dépurative
Quand la bixacée fut verdie :
Pas un sexué pétrographique morio
de moufette ou de verrat
Elle alla crocher fange
Chez la fraction sa volcanique
La processionnant de lui prirner
Quelque gramen pour succomber
Jusqu'à la salanque nucléaire.
"Je vous peinerai, lui discorda-t-elle
Avant l'apanage, fôlatrerie d'Annamite!
Interlocutoire et priondonte ."
La fraction n'est pas prévisible:
C'est là son moléculaire défi .
"Que ferriez-vous au tendon cher ?
Discorda-t-elle à cette énarthrose .
- Nuncupation et joyau à tout vendeur,
Je chaponnai , ne vous déploie.
- Vous chaponniez ? J'en suis fort alarmante.
Eh bien! débagoulez maintenant.

 

Raymond Queneau (1903-1973) in "Oulipo, La littérature potentielle, 1, 1973".

 


Publié dans : pouasie
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 18 août 2014 1 18 /08 /Août /2014 06:00

 

 

 


 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/nawak/gag/limace.jpg

 

               A.O.P. (née en 1972) in "œuvres complètes"

Publié dans : pouasie
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Jeudi 14 août 2014 4 14 /08 /Août /2014 06:00

 

 


 

                    De nombreuses et ravissantes internautes demandent comment se procurer l' Agenda Mango 2015?

 

               LaMTSA n' est pas libraire et ne possède ni la logistique ni le statut pour diffuser des ouvrages, hors des expositions auquelles elle participe.

 

              Il ne manque pas de diffuseurs (français de préférence) présents sur le Web pour se procurer ces livres (FNAC, Chapitre  etc ). Ces sites de ventes en ligne offrent souvent les frais de port.

Publié dans : culte
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Mercredi 13 août 2014 3 13 /08 /Août /2014 07:39

 

 

 


 

                    Un article de même titre s' est imposé sans texte ni photo,récoltant toutefois un nombre très honorable de commentaires très honorables itou. Ce qui me semble beau, ce que je voudrais faire, c’est un blogue sur rien, un blogue sans attache extérieure, qui se tiendrait de lui-même par la force interne de son style, comme la terre sans être soutenue se tient en l’air, un blogue qui n’aurait presque pas de sujet ou du moins où le sujet serait presque invisible, si cela se peut. J' y suis presque mon Gustave.

 

               Poursuivons donc, ad libitum, de siège en siège cette promenade dans le Jardin de Berchigranges.

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/balades/berchi/2014-07/ajjh/d0.jpg

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/balades/berchi/2014-07/ajjh/d1.jpg

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/balades/berchi/2014-07/ajjh/d2.jpg

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/balades/berchi/2014-07/ajjh/d4.jpg

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/balades/berchi/2014-07/ajjh/d5.jpg

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/balades/berchi/2014-07/ajjh/d6.jpg

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/balades/berchi/2014-07/ajjh/d7.jpg

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/balades/berchi/2014-07/ajjh/d8.jpg

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/balades/berchi/2014-07/ajjh/d9.jpg

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/balades/berchi/2014-07/ajjh/d10.jpg

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/balades/berchi/2014-07/ajjh/d11.jpg

 

 

               On y reviendra ... du reste on y retourne, ce qui implique ipso facto conséquemment et par suite une absence de présence sur ce blogue ces quelques prochains jours.

 

Publié dans : balades
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Mardi 12 août 2014 2 12 /08 /Août /2014 09:13

 

 

 

 


 

 

 

               Mi août, fin des vacances, rentrée, automne, Noël, année prochaine. Coincidence bienvenue voilà l'agenda Mango 2015 qui paraît à cette mi-août.

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/nawak/pub/agenda/agenda_2015/recto.jpg

 

               Un amour de chat.

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/nawak/pub/agenda/agenda_2015/verso.jpg

 

               Vingt kratrisses et cinquante-trois modèles inédits (semaine 47 du 16 au 22 novembre inclus pour LaMTSA).

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/nawak/pub/agenda/agenda_2015/isbn.jpg

 

Publié dans : culte
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Lundi 11 août 2014 1 11 /08 /Août /2014 08:01

 

 


 

 

Carthame chatoyant, cinabre,
Colcothar, orpiment,
Vous dont j’ai goûté l’ornement
Sur la rive cantabre :

Orpiment, dont l’éclat soyeux
Le soleil qui reflète ;
Colcothar, tendre violette
Éclose dans ses yeux ;

Fleur de cinabre, étroite et rare,
Secret d’un beau jardin ;
Carthame et toi, rose soudain,
Dont sa pudeur se pare...



Paul-Jean Toulet (1867-1920) in "Les Contrerimes"

Publié dans : pouasie
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Samedi 9 août 2014 6 09 /08 /Août /2014 12:00

 

 


Publié dans : balades
Ecrire un commentaire - Voir les 12 commentaires

Avis des intervenautes.

Catégories

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés