Si loin, si près.

Publié le 31 Octobre 2011

 

 

Le Vagabond (pour un air de Schubert).


 

Qu'on me donne la vie que je veux,
Que près de moi le torrent coule.
Qu'on me donne en haut le ciel joyeux
Et devers moi les chemins loin de la foule.
Un lit dans les buissons pour voir les étoiles,
Le pain que je trempe dans la rivière
Pour un homme comme moi c'est la vie,
A jamais c'est la vie.

Que le coup s'abatte tôt ou tard,
Que ce qui doit être soit;
Qu'on me donne la face de la terre
Et la route devant moi.
Je ne cherche richesse, espoir ni amour,
Ni véritable ami;
Tout ce que je cherche, c'est le ciel en haut
Et la route sous mes pas.

Ou bien que l'automne s'abatte sur moi
Dans les champs où je flâne,
L'automne qui rend muet l'oiseau sur l'arbre
Et mord les doigts bleuis.
Blanc comme la farine est le champ givré
Chaud est le refuge de l'âtre
Je ne cèderai pas à l'automne,
Et même pas à l'hiver !

Que le coup s'abatte tôt ou tard,
Que ce qui doit être soit;
Qu'on me donne la face de la terre
Et la route devant moi.
Je ne cherche richesse, espoir ni amour,
Ni véritable ami;
Tout ce que je cherche, c'est le ciel en haut
Et la route sous mes pas.
 

 

 

Robert Louis Stevenson (1850-1894) in "Songs of Travel and Other Verses"

Publié dans #pouasie

Repost 0
Commenter cet article

Catherine 03/11/2011 15:52



Merci pour ce sentier, pour tous les petits chemins découverts au détour d'une ruelle, ou d'un sous-bois.



Dominica 31/10/2011 19:45



En effet, les textes choisis montrent un goût très sûr - et j'apprécie d'autant plus que je retrouve régulièrement des auteurs que j'aime !



Maryse 31/10/2011 18:12



Le lundi on est jamais déçu car il y a toujours un beau poème qui nous ravit.



beauvois josette 31/10/2011 10:02



Quels beaux mots,ils doivent faire penser au fameux "Chemin de Stevenson" qui parcourt de belles régions de votre superbe France.


Ma région n'est pas mal non plus en ce moment sous les ors et les pourpres mâtinés de bruns,de ma fenêtre je vois quelques vallées ourlées de brumes et le soleil qui illumine tout cela,beau sujet
pour une aquarelle.


Très belle journée à vous.


Amicalement,


Josette



Geneviève 31/10/2011 08:16



Quelle force dans ces vers. J'aime énormément.