Quatre quatrains.

Publié le 10 Février 2014

 

 


 

XXI

 

 

 

Elle était déchaussée, elle était décoiffée,
Assise, les pieds nus, parmi les joncs penchants ;
Moi qui passais par là, je crus voir une fée,
Et je lui dis : Veux-tu t’en venir dans les champs ?

Elle me regarda de ce regard suprême
Qui reste à la beauté quand nous en triomphons,
Et je lui dis : Veux-tu, c’est le mois où l’on aime,
Veux-tu nous en aller sous les arbres profonds ?

Elle essuya ses pieds à l’herbe de la rive ;
Elle me regarda pour la seconde fois,
Et la belle folâtre alors devint pensive.
Oh ! comme les oiseaux chantaient au fond des bois !

Comme l’eau caressait doucement le rivage !
Je vis venir à moi, dans les grands roseaux verts,
La belle fille heureuse, effarée et sauvage,
Ses cheveux dans ses yeux, et riant au travers.


 

Victor Hugo (1802-1885) in "les Contemplations".


 

 

Publié dans #pouasie

Repost 0
Commenter cet article

marlie 10/02/2014 22:31


Merci beaucoup de cet instant poésie. Cela m'a fait penser à Jeanne Moreau chantant : "elle avait des bagues...". Souvenirs, souvenirs... A répéter pour Nans sous Sainte-Anne !!

A-M J 10/02/2014 18:09


Merci de compléter notre culture poètique chaque lundi matin. C'est rassurant que vous ayez été aperçus à la porte de Versailles !!

Thérèse du 62 10/02/2014 15:26


merci pour ces moments de poésie, mais je reste sur ma faim, plus d'articles dans la semaine.... je pensais MTSA souffrante, mais je vous ai aperçus samedi vers 14 heures Porte de Versailles donc
je suis rassurée


à bientôt le plaisir de lire des articles de broderie de MT


Thérèse du 62

chat bleu 10/02/2014 14:30


et bien et bien mon cher Patrick même si j'aime la poésie je m'attendais ce matin à un article à l'humour caustique apparaître, un concours attirant moultes réponses pour gagner ....  vous
devinez ce dont je parle, il est peut être en pleine écriture ! Ce matin j'ai juste dit que nous nous étions croisés mais que c'était bien à vous de le conter ... Bonne journée pluvieuse !

Mirelha 10/02/2014 12:20


"Je ne songeais pas à Rose, Rose au bois vint avec moi...". Ah ! Vicotr devait aimer la nature et les nymphes que lui seul savait rencontrer ! Nous, nous nous contenterons de vous rencontrer à...
Pexiora (dans les bois ?).............