Psittacula krameri.

Publié le 8 Janvier 2014

 

 

 


 

 

               Les nourrissoirs ayant été bourrés de graines variées, LaMTSA s' est absentée quelques jours en fin d'année. Les oiseaux en ont profité pour prendre leurs quartiers d' hiver.

 


http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/bestioles/oiseaux/perruche/20140107_perruche.jpg

 

               une,

 


http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/bestioles/oiseaux/perruche/20140107_2perruches.jpg

 

               deux,

 


http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/bestioles/oiseaux/perruche/20140107_3perruches.jpg

 

               ... trois perruches à collier (Psittacula krameri) parmi la dizaine fréquentant acidement le jardin.


                Un esquellent blogue nous décrivait naguère le caractère invasif de l'installation des perruches en Europe.

Publié dans #plumeux

Repost 0
Commenter cet article

Schmitt 24/01/2014 15:20


Découvertes à Amsterdam il y a 4 ans, les voici donc près de Paris et peut-être bientôt en Limousin ? C'est assez fou !

bernie 10/01/2014 05:47


Bonjour et merci pour ces magnifique photos

juliette d. 08/01/2014 21:02


Une petite colonie de perruches dans ma résidence. Il semblerait qu'il y en ait un dortoir dans le parc de Sceaux pas loin. Tous les matins, notre colonie arrive à toute allure sur notre coin et
se jette sur tout ce qui peut se manger (voir l'esquellent blog recommandé par notre hôte). Du coup... plus de sitelles, seul un pic vert a résisté. Nous sommes gatés avec les pigeons, les pies
et les perruches ! Les petits oiseaux, un temps partis reviennent peu à peu, mais toujours pas mes sitelles... Bref, la perruche est certes belle, mais elle m'em....

Gene11 08/01/2014 18:44


Ça alors, c'est une découverte pour moi. Je ne savais pas que ces beaux oiseaux s'étaient si bien acclimatés chez nous et je n'en ai encore jamais vu dans notre sud-ouest.


Encore une fois, nous apprenons toujours des choses sur ce blog.

Mohican 08/01/2014 13:22


Je ne pensais pas qu'il y en avait en liberté, moi les miennes ( enfin celles de ma tante décédée en juillet dernier), plus petites,  dans leur cage passent l'hiver dans mon couloir et
piaillent à longueur de journée, pas toujours très agréable!


Merci pour ces photos.