Pour amuser les enfants- petits, petits, petits.

Publié le 31 Janvier 2011

 

 

Le hareng saur

 

Ta robe, ô hareng, c'est la palette des soleils couchants,
la patine du vieux cuivre, le ton d'or bruni des cuirs de
Cordoue, les teintes de santal et de safran des feuillages
d'automne !

Ta tête, ô hareng, flamboie comme un casque d'or, et l'on
dirait de tes yeux des clous noirs plantés dans des cercles
de cuivre !

Toutes les nuances tristes et mornes, toutes les nuances
rayonnantes et gaies amortissent et illuminent tour à tour
ta robe d'écailles.

A côté des bitumes, des terres de Judée et de Cassel, des
ombres brûlées et des verts de Scheele, des bruns Van Dyck
et des bronzes florentins, des teintes de rouille et de
feuille morte, resplendissent, de tout leur éclat, les ors
verdis, les ambres jaunes, les orpins, les ocres de rhu,
les chromes, les oranges de mars !

 

Joris-Karl HUYSMANS   (1848-1907) in "Le drageoir aux épices".

 

Publié dans #pouasie

Repost 0
Commenter cet article

Jacotte57 31/01/2011 12:59



Miam ! C'est bon, çà, le hareng saur ! Et on peut, non, DOIT le manger avec les doigts, pour éliminer les arètes....



Marie-Odile 31/01/2011 11:17



pour les grands aussi!!!


toujours un grand bonheur de vous revoir dans les salons... Au revoir FitzJames, bonjour l'AEF.


Amicalement.


Marie-Odile



ella 31/01/2011 09:56



pour les petits ?


mais les grands se régalent !


Bon Jour