Pigeons bleus.

Publié le 7 Octobre 2013

 

 


 

 

DÉCLIN

 

Matins frileux !

Le temps se vêt de brume ;
Le vent retrousse, au cou des pigeons bleus,
Les plumes.

La poule appelle
Le pépiant fretin de ses poussins
Sous l’aile.
Panache au clair et glaive nu,
Les lansquenets des girouettes
Pirouettent.

L’air est rugueux et cru ;
Un chat près du foyer se pelotonne ;
Et tout à coup au coin du bois résonne,
Monotone et discord,
L’appel tintamarrant des cors

D’automne.

Emile Verhaeren (1855-1916) in "Toute la Flandre".


http://serveur2.archive-host.com/membres/images/1336321151/nawak/pouasie/declin.jpg

 

Publié dans #pouasie

Repost 0
Commenter cet article

Marie-Odile 07/10/2013 17:58


Très bonne semaine.....

vero21 07/10/2013 15:23


ouhhhhhh a me fait penser au Bled ! allez! on prends le cahier du jour, on écrit la date et on travaille... en silence ! :-)

Marie-Claire 07/10/2013 14:48


Belle poezie bonne après-midi Marie-Claire

Annick S/Jardin de fil 07/10/2013 14:16


Beau chant d'automne... merci!

Maryse56 07/10/2013 13:49


Ben dis donc ça me rajeunit tout cela...


 


Lundi automnal et poétique... sous le soleil et avec des températures estivales qui perdurent...