Marcaire.

Publié le 23 Avril 2012

 

 

                                            Un rose mauve dans les hautes herbes

Un rose mauve dans les hautes herbes,
un gris soumis, la vigne alignée ...
Mais au-dessus des pentes, la superbe
d'un ciel qui reçoit, d'un ciel princier.

Ardent pays qui noblement s'étage
vers ce grand ciel qui noblement comprend
qu'un dur passé à tout jamais s'engage
à être vigoureux et vigilant.

Rainer Maria RILKE (1875-1926) in "Les quatrains valaisans".

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> J'aime le rose de ce poème<br />
Répondre
L
<br /> pourquoi ce thème ne serait pas installé sur la première pas d'un beau livre<br /> <br /> <br /> signé MTSA ?<br /> <br /> <br /> BIEN AMICALEMENT<br /> <br /> <br /> laurette<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
S
<br /> A quand une anthologie des poèmes publiés sur ce blog ? Merci du choix du jour particulièrement judicieux...<br />
Répondre
L
<br /> J'apprécie toujours beaucoup  le choix extrêmement judicieux de la pouasie.<br />
Répondre
M
<br /> Superbe poème, presque un haïku... et il fait penser à Ramuz...<br />
Répondre