Lumière du jour.

Publié le 23 Novembre 2009



Reste. N'allume pas la lampe ...


Reste. N'allume pas la lampe. Que nos yeux
S'emplissent pour longtemps de ténèbres, et laisse
Tes bruns cheveux verser la pesante mollesse
De leurs ondes sur nos baisers silencieux.

Nous sommes las autant l'un que l'autre. Les cieux
Pleins de soleil nous ont trompés. Le jour nous blesse.
Voluptueusement berçons notre faiblesse
Dans l'océan du soir morne et délicieux.

Lente extase, houleux sommeil exempt de songe,
Le flux funèbre roule et déroule et prolonge
Tes cheveux où mon front se pâme enseveli...

Ô calme soir, qui hais la vie et lui résistes,

Quel long fleuve de paix léthargique et d'oubli

Coule dans les cheveux profonds des brumes tristes.


Catulle Mendès (1841-1909) in "Soirs Moroses"

Publié dans #pouasie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

siobhan 25/11/2009 23:07


Magnifique, en le lisant, j'imaginais l'une de vos grilles de chats en arrière plan. Sublime.


catherine 23/11/2009 23:28


Recevoir votre news est toujours un grand plaisir, soit qu'elle soit pleine d'humour, soit que ce soit un petit bijou de poésie romantique.  J'adore !


online shopping 23/11/2009 12:17


online shopping discounts !!!


mba dissertation 23/11/2009 12:16


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!
___________________

mba dissertation


bluetit 23/11/2009 11:43


hola! serais ce les effluves du beaujolais qui vont rendent mélancoliques?
la Tour n as pas pris garde a la dive bouteille?
bon la pouasie est belle le soir calé au chaud sur son canapé
merci bonne journée grisaille chez nous