Il n' y a pas de mal à se faire Doubien (6).

Publié le 19 Janvier 2012

 

 

 

 

                    Or donc, il s' avéra que la montagne, d'un seul fil lancé, parût trop simple

 

http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/mth/Nans/nans3-0.jpg

 

http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/nawak/boutons/doigt.jpg

 

              elle fut donc reboisée

 

http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/mth/Nans/nans3-D1.jpg

 

http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/nawak/boutons/doigt.jpg

 

               pour achever le village doubien

 

http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/mth/Nans/nans3-B.jpg

  http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/nawak/boutons/doigt.jpg

               - On voit mal, grand maître du blog!

               - Bon en recadré, alors.


 

http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/mth/Nans/nans3-Bd.jpg

  http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/nawak/boutons/doigt.jpg

                 - merci, ô grand maître

                 - pas de kwa, mon petit. Un focus sur la petite église que je sais au fond du hameau?

 

                 - s'il vous plait!

  http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/mth/Nans/nans3-D2.jpg

 

  http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/nawak/boutons/doigt.jpg

               Il lui plut, il le fit alors, puisque avant il était Alain Delon, et maintenat un vieux à binocles un senior à lunettes.

 

 


De nos campagnes et de nos cités, de nos montagnes et de nos vallées, de nos masures et de nos abris, de nos usines et de nos bureaux, un bruit léger, rasant le sol comme hirondelle avant l’orage, pianissimo murmure et file. Telle bouche le recueille, et piano, piano vous le glisse en l’oreille adroitement. Le buzz  est fait, il germe, il rampe, il chemine, et rinforzando de bouche en bouche il va croissant ; puis tout à coup, on ne sais comment, vous voyez la demande se dresser, siffler, s’enfler, grandir à vue d’œil ; elle s’élance, étend son vol, tourbillonne, enveloppe, arrache, entraîne, éclate et tonne, et devient, grâce au Ciel, un cri général, un crescendo public, un chorus universel de cris et de supplications. Qui diable y résisterait ?

- la grille, la grille, la grille, la grille, la grille, la grille, la grille !!!

 

- on se calme, petites impatientes, la grille devrait être disponible, dans le Doubs,  et précisément à Nans-sous-Sainte-Anne, comme c' est curieux, à la cinquième édition des "Aiguilles se mettent au vert"  les 28 et 29 avril 2012. Comme c' est un weekend qui se prolonge par un pont sympathique - sauf si qu' il nous le supprime, comme le lundi de Pentecôte, sous le prétexte de résorber jeune séquois - ce pont sympathique, donc, t'ôte tout prétexte pour ne pas venir.

Publié dans #mtsa

Repost 0
Commenter cet article

Brigitte80 26/01/2012 09:03


Je me suis faite doubien(ne) depuis cet été ,et je confirme que cette grille reflète bien la grande beauté et le charme de ce beau pays ...à très bientôt  à Nans, puisque j'ai la chance de
vivre à 37,4 km selon gougoule maps

linette 23/01/2012 12:05


superbe ce village comme toute vos créations 


a bientôt


linette

therese 23/01/2012 10:58


magnifique ce village!commetoute vos creation


je le verrais bien sur  des rideaux dans ma cuisine!!!!!


sera t-elle mise en vente?sinon avec une enveloppe timbrée,pourrions nous l'avoir


il a un succes fou ce petit village!!!


a bientot         therese


 

Falbala 23/01/2012 09:15


Pas sûr que je puisse m'y rendre comme l'an dernier mais... Marie-Jeanne (chef d'orchestre des bannières et grilleuse comme moi, mais pas prof !) saura bien me trouver la grille ! 

Marie-Hélène 21/01/2012 16:09


Merveilleux.


Et la grille ? à l'aiguille en fête ? jy vais le jeudi 09 férier. 


Y serez-vous?


Marie-Hélène