Fil en Seine (2).

Publié le 14 Septembre 2011

 

 

                    Donc,  le premier salon Fil en Seine chez Truffaut-Ivry

 

http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/balades/Truffaut/2011/tru1-2.jpg

 

               un accueil vraiment sympathique, une organisation aux petits oignons

 

http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/balades/Truffaut/2011/tru1-0.jpg

 

               du monde,  mais on en aurait aimé un peu plus.

 

http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/balades/Truffaut/2011/tru1-1.jpg

 

               (herbier Marie Stuart, brodé au point de Chartes, par les élèves de l' école de tapisserie de Véronique de Luna).

 

               On reviendra, dans un salon qui va s'installer et perdurer.

 

 

 

 

Publié dans #balades

Repost 0
Commenter cet article

Cali 17/09/2011 19:35



Et bien moi j'ai adoré ! c'est super de pouvoir approcher les stands, de regarder, toucher, tater... pas les kratisses, mais les livres, les fils, les toiles... mon banquier lui a moyennement
apprécié !


et puis maintenant je me la pète car j'ai une photo où je pose avec MTSA et mon cartable "carmen" ! Merci pour sa gentillesse et sa disponibilité !



Christine 16/09/2011 11:08



au point de Chartres ! (chef lieu de l'Eure et Loir - 28 :) )



Mimi 14/09/2011 19:00



Merci de nous permettre de pouvoir admirer ce magnifique herbier.


J'ai commencé à broder mon coquelicot acheté à Labastide sans rencontrer de difficultés.


Belle soirée.



marie jo 14/09/2011 10:25



j'ai voulu y aller vers 17h (impossible plus tot )et bien aucune affiche, aucun renseignement ou se trouvait truffaut et
quand je l'ai trouve imposible de l'atteindre la boucle pr y acceder était pleine de voiture en stationnement donc j'ai renoncé vu que je venais de vendée et que je devais renter chez moi en
picardie


cela explique peut etre le peu de monde



Geneviève 14/09/2011 10:24



Cette tapisserie est splendide, mais le coût total ne la met pas à la portée de toutes les bourses ........ Reste leplasir des yeux.