Everybody needs somebody ...

Publié le 12 Octobre 2010

 

 

                    AMSTERDAM (AP) — Le chanteur de soul américain Solomon Burke, auteur notamment du grand succès "Everybody Needs Somebody to Love", est mort à l'aéroport Schiphol d'Amsterdam à l'âge de 70 ans, selon un porte-parole de la police du site.

 

 

               Dans le mines du roi Salomon:

 

- sa majestée himself

 

- les Stones

 

- les cultissimes Blues Brothers

 

- Wilson Picket

 

- the Queen herself

 

- le philarmonique de Bouzonville

 

- Jean-Sébastien Acapella

 

- un Lego surdimensionné

 

- la fête de la grenouille à Bonnat

 

- Corpo Bandistico "A.Boito"

 

- la fanfare des forces militaires de San Marin

 

 

 ...

 

Publié dans #culte

Repost 0
Commenter cet article

Matriochka 12/10/2010 14:05



Et un petit concert privé en 2007 après une ultime (?) reformation de Led Zeppelin à l'invitation de Robert, Jimmy et John Paul…


Il laisse 21 enfants et 89 petits-enfants… et plein de disques… Quel palmarès !



reynalde 12/10/2010 13:29



Rugissements de plaisir! ça va carrément mieux!!!!



Agnès 12/10/2010 11:58



attendre 42 ans 1/2 pour découvrir ça....mais que faisaient mes parents?


génial, moment de régal!merci!



fanarose 12/10/2010 11:04



Chapeau ! Vous êtes drolement bien renseigné ! Vous saviez que je n'avais pas le moral ce matin ! Ca va presque mieux . Merci !



mimi 12/10/2010 10:56



oui j'ai lu ça hier, ça va swinguer là-haut.......