Bonjour, bonjour les hirondelles

Publié le 18 Janvier 2010




Mon âme, il faut partir ...


Mon âme, il faut partir. Ma vigueur est passée,
Mon dernier jour est dessus l'horizon.
Tu crains ta liberté. Quoi ! n'es-tu pas lassée
D'avoir souffert soixante ans de prison ?

Tes désordres sont grands ; tes vertus sont petites ;
Parmi tes maux on trouve peu de bien ;
Mais si le bon Jésus te donne ses mérites,
Espère tout et n'appréhende rien.

Mon âme, repens-toi d'avoir aimé le monde,
Et de mes yeux fais la source d'une onde
Qui touche de pitié le monarque des rois.

Que tu serais courageuse et ravie
Si j'avais soupiré, durant toute ma vie,
Dans le désert, sous l'ombre de la Croix !


François MAYNARD   (1582-1646)

Publié dans #pouasie

Repost 0
Commenter cet article

ravel 18/01/2010 14:57


... enfin une paousie pour les hommes ! en effet mesdames, le concile de Trente n'a jamais statué sur l'âme féminine ... ni sur le sexe des anges non plus mais ça c'est une ôtre histoire !
et ce bon de Maynard, poète des Jésuites, écrivit aussi des vers libertins et autres chansons "à boire" :

"Mon vit est de petite taille,
Mais il n'en est point qui le vaille,
Ô beauté qui l'as à dédain !
Que si ta main blanche le touche,
Tu verras qu'elle peut soudain
Faire un éléphant une mouche."     (Epigramme 1 - 1620)


fanarose 18/01/2010 14:10


Soupirer 60 ans dans le désert (même à l'ombre !!!!!!)....si le courage est à ce prix , c'est cher payé, non ?


la jardinière 18/01/2010 11:36


y'aurai pas comme un anniv' à souhaiter?


brigitte 18/01/2010 09:37


un coup de blues en début de semaine ??
bonne journée


nikita 18/01/2010 06:21


Quand il faudra partir....et n'avoir pas à soupirer sur des regrets!
Oui, profitons de la vie.