Avoir ou ne pas avoir, telle est la question.

Publié le 10 Octobre 2011

 

 

 

Verbe et Matière

 

J'ai je n' ai pas

J' avais eu je n'ai plus

J' aurai toujours

 

Un béret. Un cheval de bois. Un jeu de

construction. Un père. Une mère. Les taches de

soleil à travers les arbres. Le chant du

crapaud la nuit. Les orages de septembre.


J' avais je n' ai plus

Je n' aurai plus jamais

 

Le temps de grandir, de désirer. L'eau glacée

tirée du puit Les fruits du verger Les œufs

frais dans la paille. Le grenier La poussière

Les images de femmes dans une revue légère

Les gifles à l' heure du piano Le sein nu de la servante.


Si j' avais eu

J' aurais encore

La fuite nocturne dans les astres

La bénédiction de l'espace

L'adieu au monde à travers la clarté La fin

de toute crainte de tout espoir L' aurore

démasquée Tous les pièges détruit

Le temps d'avant toutes choses.


 

 

Jean TARDIEU (1903-1995) in "Formeries" 1976 Editions Gallimard.

Publié dans #pouasie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Maryse 10/10/2011 18:45



 Je connaissais "comment ça va sur la terre" mon fils l'ayant appris il y a euh plus de 30 ans, aie, aie .. Celui ci est délicieux et profond  et puis nous heureusement sur le
blog, on a et on aura toujours des poèmes le lundi. Champagne !



Annick /Jardin de fil 10/10/2011 16:50



J'ai eu, j'ai et j'aurai toujours, je pense, grand plaisir à me promener sur ce blog! Merci.



Geneviève 10/10/2011 11:46



J'adore. J'aime vos lundi de poésie qui nous rendent un peu moins bêtes.



arsenie 10/10/2011 10:27



Merci beaucoup pour ce pour ce magnifique poeme, un beau cadeau de lundi matin!



cocoricoco 10/10/2011 09:48



Merci pour ce plaisir du lundi matin qui s'ajoute à Marie Rouanet samedi matin pour Luxueuse Austérité...Paix et prospérité ;)