amuser les enfants - petits, petits, petits

Publié le 3 Octobre 2011

 

 

MERDRIGAL

 

en dédicrasse

 

Dans mon cœur en ta présence
Fleurissent des harengs saurs.
Ma santé, c'est ton absence,
Et quand tu parais, je sors.

 

Léon-Paul FARGUE (1876-1947) in "Ludions"

 


 

Nota bonnée: Léon-Paul n' a qu'un rapport approximativement homophonique avec l' indélicate  Marguerite http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/nawak/gif/104.gif http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/nawak/gif/39.gif http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/nawak/gif/medal002.gif http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/nawak/gif/medal004.gif http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/nawak/gif/medal1.gif

 

Publié dans #pouasie

Repost 0
Commenter cet article

Anne Marie 03/10/2011 23:56



voilà bien qu'IL se prend pour Wilson et se lance dans le traffic de décos!



Dametine 03/10/2011 22:45



ben le jour où j'entends ces mots à mon adresse, c'est moi qui sors !



marlie 03/10/2011 14:00



Patrick est en grande forme aujourd'hui !



Maryse 03/10/2011 13:33



Le lundi on devient plus cultivé grâce au blog de la MTSA
Je connaissais à peine Leon-paul eh bien maintenant c'est fait, un clic et clac sur le site et on sait tout, pas belle la vie ? Et on en redemande...


Merci à LSM pour ces bons moments.



Sylvie 03/10/2011 10:35



ahlala, un madrigal !comme c'est dansant! j'ai bien agité maggy bole ...