Roromantin

Publié le 3 Octobre 2005

Et revoici en directe love ce divin blogue.

Jm'avions mélangé les dates de diffusion des articles précédents - puisque over-blog nous laisse le choix dans la date.
Alors je précise que "les lundis dissidents de la poésie" sont normalemant du lundi et tout  aussi normalement poétiques et dissidents, que la pensée argentière parue lundi était destinée à paraître mardi si ke j'avais été retenu par la grève populaire. 

Alors Roromantin ? me demandent  des myiers et des myiers d'internautes.  

Ben dans un salon où qu'on expose, on voit quasiment rien. On est forcément à labour en arrivant, on peine à installer son stand - et c'est toujours au moment où on cherche cette %@#** de cimaise qu'arrive l'amie créatrice, l'amie organisatrice, pour s'informer des nouveautés nouvelles. Et dès que tout est à peu prèprè les portes sont ouvertes emportées par la foule qui nous traîne nous entraîne, écrasés l'un contre l'autre nous ne formons qu'un seul corps, et le flot sans effort, nous pousse, enchaînés l'un et l'autre, et nous laisse tous deux, épanouis, enivrés et heureux.

Une vue partielle et partiale de la foule:

Reusement, le TGO est là qui veille

Alors on est vissé au stand pendant trois jours, et quand parazar  on a deux minutes pour aller découvrir les nouvelles créatrices dont on dit le plus grand bien (et qui vont vraisemblablement nous piquer des parts de marché) on fait trois pas dans le hall, et on rencontre des amies créatrices qu'on aime bien (à qui on a piqué des parts de marché) et d'autres qu'on aime pas (parce qu'elles nous ont piqué des parts de marché) mais qu'on leur sourrit banane car il faut toujours faire contre mauvaise fortune bunker.  On s'arrête pour s'enquérir de la tendance (du marché), on se bise, on dit du mal des absentes, et c'est déjà l'heure de

Et le lendemain pareil, le surlendemain itou.

J'ai quand même pu prendre quelques photos de stands représentatifs de la création actuelle.

Une jolie toile teinte motif ethnik



dont le travail exclusif peut provoquer parfois de graves séquelles

Le marquoir "Terre de France" et le nauffrage de la tit' Annick

Un cours d'envers parfait tournicotant

une démonstration de frivolité

un pilier de Bard sur fond de rable exquis



un monochrome fils métalisés de Teddy and Co

Remarqué aussi le stand de Gwen l'R de Rien, les plus beaux yeux du salon ....

.... à moins que ceux d'Elisabeth, de l'équipe organisatrice  .....



Que de belles choses coté exposantes, ne sont-elles pas ?

Côté de la publique foule sentimentale de brodeuses pleines d'idéal attirées par les toiles et les voiles, à qui l'on fait croire que le bonheur c'est d'avoir de l'avoir plein ses armoires que des choses pas commerciales, il faut voir comme elle nous parle

l'exemplaire Laura G.



"la" VDP et sa charriotte sans roue, mais à bandouillère.

quand à la charriotte de M. rien de particulier à en dire



un tissu terne et deux roues, dont une fuyait (méfiez vous Momolle les roues pétent) 

et des bizoux essoniens à kimieumieu et à Jacotte

Voilà c'est fini. et il n'y en aura pas l'an prochain çà m'apprendra.

Post Scriptum (animalus triste)

L'idée de ce salon est lumineuse, réunir des créateurs qui ne présentent
que leur travail. Les stands sont très abordables et à la portée de créatrices qui ne peuvent s'offrir un emplacement  sur les grands salon faute de moyens financiers ou simplement de stock. Côté visiteuses toutes paraissaient enchantées, les créatrices sont nombreuses, disponibles et pas stressées.
Je suis à peu près persuadé que des salons d'un même type pourraient tourner
en  
France, un peu comme tournent les salons de Plaisirs créativants. Merci zencore à Christiane et au Petits Points de Sologne d'avoir montrer la voie.




 

 

 

 




 

 

 

 



Rédigé par SAINT-AUBIN

Publié dans #balades

Repost 0
Commenter cet article

Tartine 31/10/2005 18:00

Que c'est zolie M.MTSA, merci pour les drôleries, il y a quelques énergumènes qui ont bien mérité votre oeil aiguisé! et merci d'avoir mis cette jolie toile avec la belle feuille de...............car si c'est une toile "colorée" par les bon soins de Fati, la broderie est de moi!!
j'espère pouvoir admirer encore longtemps vos talents de tofographe et écrivain!!!
et au passage, merci au petits points de Sologne!

christiane 05/10/2005 17:33

bravo M.MTSA , j'adoooore ce reportage décalé !!!!
merci encore et à bientôt
Christiane

Vanessa 05/10/2005 16:10

Super ce reportage !!!!! Laura ne pourra plus passer inapercu maintenant !!!!

berlioz 05/10/2005 16:07

Cyrielle et moi nous attendions au pire, pas une photo de nous ouf!!!!

Jacotte 05/10/2005 14:37

Encore une fois "c'est extraaaaaaaa"
En tout cas ravie de vous avoir revus PSA et gentille MTSA