Panier de dames

Publié le 18 Septembre 2005

Pas d'article demain, le rédacteur étant retenu par d'impérieux pensums salariaux, alors un bonus pour te faire patienter attentive abonnée que je n'écris rien que pour toi.

Au domaine de  Saint-Jean de Beauregard la vannerie était à l'honneur.
Toi lectrice fidèle et attentive tu connais déjà l'intérêt de MTSA pour les paniers, ces gouffres à secrets, mais la dilettante, celle qui passe par inadvertance sur ce blogue, la qui cherchait sur le moteur gogole les coordonnées du Medical Technology Student Association ou du Middle Tenesee Scool of Anesthesia, elle la débutante en décryptage de broderie sans points, elle doit aussi savoir que çà fait bien trente ans que la néo impétrante dans l'ordre du Cochomarron ® s'intéresse à l'osier, au mandelier et aux  vanniers (vannier le second plus vieux métier du monde).

Le tressage de l'oiser s'apparente  au tressage de la toile, mais c'est encore plus évident avec le rotin. Le rotang ou rotin est issu de palmiers épineux grimpants des forêts tropicales, à tige mince dont la longuer peut dépasser parfois 180 mètres.

C'est un matériau écologique, il est bio dégradable et très important pour l'environnement. il pousse dans des forêts dégradées les endroits déboisés ou les sols pauvres.  Ce sont les tiges cylindriquesqui travaillées de façon appropriée
constituent le rotin, apprécié pour sa résitance et sa souplesse, qu'on emploie
dans les travaux de tressage.

C'est en rotin qu'était fabriqué "le rustique " le fameux panier noir, que toutes les arpenteuses de vide-grenier ont un jour rencontré.


En région lyonnaise le grand panier noir était offert dans la corbeille de mariage
Dès le lendemain les jeunes mariés allaient remercier les convives
en leur offrant du sucre transporté dans le Rustique d'où le nom de
"panier à sucre"

En Bretagne c'est le "paner du" le panier noir. Il y a peu de temps encore
pour faire sa demande le "koritag" un candidat au mariage dépéchait auprès
de la belle convoitée un ami ou un membre de sa famille, pour faire la demande à sa place.
Cette personne  emportait un "paner du" remplit de victuailles, d'un
litre de St Raphaël et de "Lambic" ou Fidélic. Si la réponse était positive
on allait chercher leu reuzélu et on fêtait çà. Dans le cas contraire le
prétendant éconduit n'avait pas à rougir de son échec puisque ce n'était pas
lui qui avait fait la démarche.

"Grand noir Auvergnat" ou panier à Fiançailles: en région Auvergne pour faire sa demande le prétendant offrait un grand panier noir rempli d'épinglettes et si possible d'un châle. Plus l'ensemble était luxueux plus le jeune homme était supposé pouvoir subvenir aux besoins du ménage, d'ou le nom de panier à fiançailles.  Après guerre ce panier servait à transporter des dragées dans beaucoup de régions françaises d'où le nom de panier à dragées.

Au dix-neufième siècle, ce panier était fabriqué traditionnellement à Origny en Thiérache dans l'Aisne, dans une usine spécialisée en vannerie fine. Guerre de quatorze,  augmentations des coûts de main d' œuvre ...  entraineront la fermeture de cette usine. La coopérative de Villaines les Rochers maintiendra toutefois cette fabrication jusqu'au début des années soixante.

Disparu le rustique - c'était ainsi que l'on le nommait dans les catalogues de l'usine en Thièrache ?

- hélas oui ! Enfin ...  presque disparu car un irréductible couples de vanniers de l'Allier  maintient la tradition

 

Le matériau c'est  le rotin qui manufacturé et blanchit en Indonésie est livré en en bobine de tiges d'épaisseur constante.

remarque, ma curieuse, une des deux anses prétressées du panier.

Le matériel c'est très simple

 

un sécateur, un poinçon, un ciseau, une cuvette pour tremper le rotin sec et ainsi l'assouplir pour le travailler.

On commence par le fond, comme un panier classique, un nombre impairt de brins  pour constituer la base.


remarque, attentive lectrice, les morceaux  extérieurs doublés pour renforcer la solidité.

le panier est monté sur un moule, les paniers du même moule ont ainsi la même forme de base:
 

un forme plus petie permettra de tresser le couvercle

et les doigts agiles qui tressent brin par brin ou par plusieurs à la fois

Lorsque la partie basse du panier est tressée, il faut ôter la forme, mais comment
puisque le bas de la forme est plus large qyue le haut du panier ? Facile le moule
est en fait en trois parties, et l'on peut le démonter par l'intérieur.

Il reste à peindre le panier, au pinceau, avec des pigments naturels. Le traditionnel panier noir est peint au brou de noix. Il faut vernir aussi.

L'homme de l'art met environ vingt-cinq heures pour fabriquer un rustique !

A noter que contrairement aux chutes d'osier que le vanier n'utilise plus, les chutes de rotin, matériau cher, sont utilisées pour des fabriquer paniers plus petits



Sale fée non ?

Les coordonnées des magiciens :

Gilles et Evelyne SZEPES
Place Alphonse CORRE
03250 Châtel-Montagne
Tel: 04 70 59 77 19

http://perso.wanadoo.fr/mairie-chatel-montagne/ArtisteGillescorps.htm

 



Rédigé par SAINT-AUBIN

Publié dans #balades

Repost 0
Commenter cet article

cécile 22/09/2005 09:11

hello.
merci pour ces instants de douceurs acidulées dans ce monde de brutes. pour les accroc du panier la coopérative de villaines les rochers existe toujours (et on peut visiter l'oseraie)on y voit des paniers traditionnels comme des berceaux et des objets contemporains. bonne balade.

crocq 21/09/2005 08:06

merci..gloups.. ces jolis paniers me rappellent le premier que j'ai eu enfant en passant par Fay- Billot...

Funny 20/09/2005 23:09

Hier soir je regardais Landru à la TV, afin de mieux me mettre en garde des vilains messieurs qui en voudraient à mon bonzaï de porte-monnaie et tout d'un coup je voie le rustique sur les genoux d'une dame, je criais toute seule, merci pour cet article et pour les superbes photos, j'ai moi aussi prit les coordonnées en rêvant .....

Vime Wenders 19/09/2005 19:59

skate déborde, non ?

skate 19/09/2005 19:54

oh toi fidèle acteur de ce magnifique blog qui nous tient en halène .... en nous faisons découvrir ces mères veilles, que ne pourrais-je dire devant tant de dévotion à nous communiquer ton enthousiasme, sinon que j'adorrrrrrrrrreeeeeeeee ces pas niais, et rêve d'en voir un demeurer dans ma modeste maison.

Merci à toi, oh grand orateur pour cette prose à nulle autre promise