Trois brins de muguet

Publié le 6 Avril 2007


Achevés fin 2006, les voici disponibles au catablogue
 


http://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/fleurs/muguet/mc1.jpghttp://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/fleurs/muguet/mc2.jpghttp://www.archive-host2.com/membres/images/1336321151/fleurs/muguet/mc3.jpg


Il reste trois semaines pour les broder pour le premier mai. Sconse le dise les moufettes !

Rédigé par SAINT-AUBIN

Publié dans #catablogue

Repost 0
Commenter cet article

Mirelha 06/04/2007 23:53

C'est pas pour la ramener, mais :
"Le remède aux émanations mouffettières le plus connu, (certains vont jusque à dire « le plus efficace ») consiste en un bain de jus de tomate. Malgré la croyance populaire, il ne peut se targuer de remporter la palme de l'efficacité, car le jus de tomate ne contribue en fait qu'à masquer l'odeur. Il existe des crèmes et des onguents spéciaux contre les émanations mouffettières comme le Neutroleum-Alpha par exemple.". Trouvé sur Wikipédia... Pas si Sconse que ça, la mouffette !
Tiens, cette fois-ci, je vous mets un lien avec notre site : mèfi, il est en occitan.

Jacotte57 06/04/2007 16:47

Bah ! Le nauséabond PFFFFTTT  de la mouffette ne saurait neutraliser le doux parfum de cet odorant muguet.
Hihiihi (ricanement méphitique....)
Jacotte57

kooki 06/04/2007 13:38

bien vue  nélastic tu as mon soutien et si tu as besoin d aide ....... un peu de rebellion cela fait du bien

nélastic 06/04/2007 12:32

je signale à celles qui n'ont pas saisi l'allusion perfide que :
La moufette appartient à la famille des mustélidés, dont tous les membres possèdent des glandes sécrétrices développées qui dégagent une odeur musquée. Toutefois, cette caractéristique est particulièrement marquée chez la moufette, qui peut éjecter un liquide nauséabond pour se défendre, d’où son surnom familier de « bête puante ». En fait, son nom scientifique, le mot latin mephitis, signifie « nauséabond ». et je signale au père Fide :
Lorsqu’elle est irritée, la moufette se met à gronder ou à siffler et à taper rapidement de ses pattes de devant.
donc si le signataire persiste, risque d'y avoir de la baffe en musique ...

Mirelha 06/04/2007 10:14

Super ! au moment où les cloches s'en vont, les clochettes reviennent ! Merci, la Fée (clochette, bien sûr) ! Plein de mercis de la Mirelha.