Danse (III)

Publié le 31 Janvier 2007

Bonnée Tanne eut raison  ce dernier lundi, il s'agissait  pour  la MTSA  de rendre le tapioca gonflant dans la brume, les feuilles en pales d'hélice, les fruits en perles gluantes ... un immense bouquet de mimosa septentrional.



un dessin flou de folioles très structurées



Reprendre le dessin pour transformer les courbes en points



ne pas oublier de noter les formules magiques






détailler les boules gluantes



...

Nota Bonnée:  à cette heure la MTSA s'en est allé faire un petit tour en Espagne au salon tendances créatives de Bilbao où elle rejoindra Françoise Marchadier et Isabelle Faydi. Normalement les articles devraient s'enchaîner grace aux possibilités offertes par l'esquellent hébergeur.
Si d'aventure les autonomistes vascons souhaitaient enlever la kratrisse pour obtenir une rançon, qu'ils sachent que je ne paierai rien ou alors pour qu'ils la garde.


Rédigé par SAINT-AUBIN

Publié dans #florilège

Repost 0
Commenter cet article

nikita 31/01/2007 11:09

P.S. erratum!!!Ah! ces Gu....qque chose! C'est Guggenheim et ses "collecs" à tout va qui ont dû la séduire, Gulbenkian puait trop le pétrole.P.S.2:Et dire que je n'attends que ça, être enfin enlevée, rançonnée....Y avait une chanson qui disait, ....violée mais si con-teen-te!!!

nikita 31/01/2007 10:54

Ooh! c'est la séparation qui vous fait parler ainsi????!!!!Et si la MTSA s'était fait la malle à Bilbao...voir un dénommé Gulbenkian qui fait pas dans le point de croix mais dans la culture et fichtrement séduisant!! Allez,horaires d'avion à pêcher chez AirFrance, vite!

Zenana 31/01/2007 07:08

Ce ne pourrait être que la rançon du succès !

Heidy77 31/01/2007 07:03

Oh, ca va etre beau.....
Eh, il y a de l'eau dans le gaz chez les Saint Aubin? Vilain pas beau! On ferait quoi sans notre MTSA, nous?