A la Marquise

Publié le 4 Décembre 2006

A la Marquise

Marquise, si mon visage
A quelques traits un peu vieux,
Souvenez-vous qu'à mon âge
Vous ne vaudrez guère mieux.

Le temps aux plus belles choses
Se plaît à faire un affront,
Et saura faner vos roses
Comme il a ridé mon front.

Le même cours des planètes
Règle nos jours et nos nuits
On m'a vu ce que vous êtes;
Vous serez ce que je suis.

Cependant j'ai quelques charmes
Qui sont assez éclatants
Pour n'avoir pas trop d'alarmes
De ces ravages du temps.

Vous en avez qu'on adore;
Mais ceux que vous méprisez
Pourraient bien durer encore
Quand ceux-là seront usés.

Ils pourront sauver la gloire
Des yeux qui me semblent doux,
Et dans mille ans faire croire
Ce qu'il me plaira de vous.

Chez cette race nouvelle,
Où j'aurai quelque crédit,
Vous ne passerez pour belle
Qu'autant que je l'aurai dit.

Pensez-y, belle marquise.
Quoiqu'un grison fasse effroi,
Il vaut bien qu'on le courtise
Quand il est fait comme moi.

_______________________________________

 Pierre CORNEILLE. (1606-1684)

nous fêtons cette année le quadricentenaire de la naissance de Pierrot le rouennais; l'on susurre bruyamment sur d'élégants forums que cette marquise était des iles.

Rédigé par SAINT-AUBIN

Publié dans #pouasie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tanne 04/12/2006 10:59

Et pour continuer l'échange  sur ce sujet, n'oubliez pas, jeunettes, la réponse gaillardement troussée par Brassens, et qui se termine ainsi:
"j'ai 26 ans , mon vieux Corneille , et je t'em...  en attendant"
Ma maman prof de Lettres quelque part en Paradis doit être horrifiée, mais tant pis... ça s'appelle Lettres modernes
Bonne journée à vous de tous les âges

zechiffe oeuf zeblogue 04/12/2006 11:38

Tonton Georges - mort le 29 octobre 198, il y a déjà vingt-cinq ans  - chanta effectivement Marquise, les trois premiers couplets, en y ajoutant un couplet du à Tristan Bernard:
"Peut-être que je serai vieille, Répond Marquise, cependantJ'ai vingt-six ans, mon vieux CorneilleEt je t'emmerde en attendant"
J'ajouterai, en particulier pour La Momole, qui un jour de chouchen excessif qualifia ce divain blogue de culturel , que la Marquise en question était Thérèse Gorla "La Du Parc " comédienne épouse de René Du Parc, comédien lui aussi de la troupe de Molière. Thérèse Gorla fut très courtisée (Racine, Le prince de Conti  ... )
 
 
 

cocoricoco 04/12/2006 09:29

Serait-elle angélique ? le texte n'est pas autobiographique j'espère. En tous les cas il est bien enlevé et au moins, la journée n'aura pas été perdue pour la culture et dans culture il y a ture.
BJ à tous et toutes

Miss Ellanée 04/12/2006 07:26

On ne va pas reprocher à cette marquise de ne pas être gérontophile ! :o)