Paperolles ....

Publié le 10 Septembre 2009


                  


http://sd3.archive-host.com/membres/images/1336321151/mth/proust/passe.jpg


                "Il en est ainsi de notre passé. C’est peine perdue que nous cherchions à l’évoquer, tous les efforts de notre intelligence sont inutiles. Il est caché hors de son domaine et de sa portée, en quelque objet matériel (en la sensation que nous donnerait cet objet matériel), que nous ne soupçonnons pas. Cet objet, il dépend du hasard que nous le rencontrions avant de mourir, ou que nous ne le rencontrions pas ..."


http://sd3.archive-host.com/membres/images/1336321151/mth/proust/passe_GP.jpg

                    "Arrivera-t-il jusqu’à la surface de ma claire conscience, ce souvenir, l’instant ancien que l’attraction d’un instant identique est venue de si loin solliciter, émouvoir, soulever tout au fond de moi?"

http://sd3.archive-host.com/membres/images/1336321151/mth/proust/passe_extrait.jpg

          Marcel Proust (1871-1922) in "du côté de chez Swann".



              J'aurai bien aimé "Ce soir j'attend ma madeleine" comme titre, je crois que "Chauffe Marcel" j'ai déjà du le faire .

Publié dans #mtsa

Repost 0
Commenter cet article

Marie Françoise 17/09/2009 11:35

Belle écriture pour un très beau texte. Je me suis souvent apperçue que broder, c'est aussi fixer un peu du passé, se donner quelques souvenirs ...

vero21 10/09/2009 20:50

tu attends quoi?tes deux laines ????ok je sors!

julietted. 10/09/2009 19:18

Superbe cet exercice de style. J'apprécie tout particulièrement ces mots qui affleurent, un peu effacés qui arrivent à la surface de la toile. Très très beau. Paperolles me convient tout à fait, même si le "Chauffe Marcel" est aussi bien vu !

melle 10/09/2009 17:17

Décidemment journée écriture, calligraphie pour moi aujourd'hui avec ce très bel extrait et après la visite de l'exposition de Montmorillon et un petit détour chez Isabelle Faidy.Que du bonheur !Melle

JOURDAIN 10/09/2009 11:27

Ce que j'admire c'est l'écriture brodée si fine !