AEF 2009 (III)

Publié le 14 Février 2009


                    Parceque les salles de bain sont occupées, avant que d'y retourner, quelques photos pour un esqueptionnel article du samedi (halte aux cadences infernales!).

http://sd3.archive-host.com/membres/images/1336321151/3_3.jpg
          Cent quarante mètres d'Evangile

http://sd3.archive-host.com/membres/images/1336321151/3_4.jpg
         ...  "Personne ne l'arréta parce que son heure n'était pas encore venue" ...

http://sd3.archive-host.com/membres/images/1336321151/3_5.jpg
    http://sd3.archive-host.com/membres/images/1336321151/3_2.jpg
          baiser de Judas
          http://sd3.archive-host.com/membres/images/1336321151/3_1.jpg
          Léonard de Vinci fait une cène à sa mère

          J'ai très beaucoup aimé l' oeuvre unique réalisée par Nicole Renard de de 1974 à 1998. J'y reviendrai.


http://sd3.archive-host.com/membres/images/1336321151/3_6.jpg


           A tout à l'heure ....
    


Publié dans #balades

Repost 0
Commenter cet article

Vinsareva 14/02/2009 22:35

C'est vrai que c'est un travail magnifique! Félicitations à la brodeuse!!!

jeanne69 14/02/2009 21:00

magnifique oeuvre, j'en ai déjà entendu parlé. J'espère que vous y reviendrez. Merci encore

Geneviève 14/02/2009 19:39

Je n'ai pas résisté longtemps pour aller rechercher  plus d'informations sur le net, au sujet de ce sublime travail. J'ai trouvé des renseignements intéressants sur la créatrice, sa manière de travailler et surtout, sur le "pourquoi" d'une telle oeuvre. En résumé, c'était sa manière à elle de prier. "Si l'on m'avait dit quand j'ai eu terminé, qu'il me fallait la brûler, je l'aurai fait" ! ....Cette merveille va être exposée en permanence  dans une chapelle à d'Angers. 

Brigitte 14/02/2009 18:19

Magnifique quelle patience. C'est merveilleux.

Michèle 14/02/2009 17:02

Ca me rappelle fort la tapisserie de la Reine Mathilde (Bayeux), quel boulot... Résultat magnifique en tous cas.Pour l'anecdote, mon ancêtre a accompagné Guillaume le Conquérant à le bataille d'Hastings en 1066 (que raconte Mathilde dans sa tapisserie). La maman de Guillaume s'appelait Arlette de Falaise. Et mon ancêtre, avait emmené toute sa famille en Angleterre, où elle a fait souche.