Oreille de mer

Publié le 6 Avril 2006


un oublié du PCC *, que l'éditeur n'a pas retenu parce que le fil irisé nacré de (l'esquellent) Ver à soie ©, ne passait pas au numériseur.



"Volutes nacrées, cyclone irisé, spirale satinée, hublot sur un monde liquide, aspiration".


Les fils métalliques, les fils irisés, sont  plutôt difficiles à travailler ( prendre des aiguillées courtes). Ils n'ont cependant pas leurs pareils, pour rendre les reflets d'écailles ou le nacré des coquillages.


____________________________________________________________________________
PCC*
"Poissons coquillages et crustacés" de Marie-Thérèse Saint-Aubin,
Editeur Mango pratique, 2006
Collection les Cahiers du Créateur, ISBN 2-84270-562-9, 
le livre qui plaira à celles qui l'aimeront et qui se vendra bien si les gens l'achètent

Rédigé par SAINT-AUBIN

Publié dans #iodée

Repost 0
Commenter cet article

l'ailefique 07/04/2006 11:09

à l'eau oui ?

Valérie de Paris 06/04/2006 12:25

Oreille de mer ... hublot sur un monde liquide ... Oreille de mère :-).

carole D 06/04/2006 09:29

Ahh !! après la plie .. l'oreille de mer ! superbe rendu ! 
Des fiches les "oubliés" du PCC  ?! 
 Merci   Biz  Carole D

nadine 06/04/2006 09:03

Et toutes les superbes grilles pas dans doux Mango, nous pourrons les acheter????