Carpentrasse (I)

Publié le 24 Mars 2006

                                                   

La Kratrisse marchande de poissons (coquillages et crustacés) se doit de bouger un peu. Contrairement à ce que sous-entend une abominable rumeur toilée, toutes les brodeuses Françaises n'étaient pas à l'Aiguille en Fête le vendredi 10 mars, et n'ont donc pas toutes pu satisfaire le désir de voir, entendre, toucher la MTSA .

C'est toujours avec intérêt que Marie-Thérèse voyage: la France est si variée, si belle de multiples différences géographiques, culturelles, gastronomiques ... brodistiques. 

Ce dernier week-end c'était Carpentras à l'invitation de l'association brodureuse local "Si le point m'était compté", qui organisait son exposition  bisanuelle.

Un de ces prochains jours, bonnée, je raconterai l'expo.  Aujourd'hui je voudrais simplement donner quelques impressions de voyage. La Provence est probablement jolie l'été, mais caisse que c'est chouette au printemps, même si le Ventoux n'a jamais daigné ôter son chapeau de brumes on s'est régalé à observer les champs de fruitiers
 


Régalés itou en goûtant les espécialités du coin: épeautre, nougats, berlingots, huiles d'olives diverses - en allant chercher du vin à l'esquellente Cave des Vignerons d'Estézargues (je ne retrouve pas leur site) j'ai aussi pu goûter de savoureuses  huiles monovariétales Picholine, Aglandau, Bouteillan, Caillon au Domaine de Pierredon (AOC huile de Nîmes, médaille d'or au concours agricole), mais aussi la Verdau une variété délicieusement amère de Bedoin, au pied du Ventoux.
Tentatives (multiples) de classement entre les différentes appellations vinicoles: muscat de Beaumes de Venise, Côtes du Ventoux, Cairanne, Châteauneuf du Pape, Côtes du Rhone génériques et villages; le jugement est ajourné pour examens plus intensifs des pièces du dossier.
Goûtés aussi les ti légumes du coin: asperges vertes - la saison arrive déjà! et ... truffes (le Comtat Venaissin est le plus gros producteur de Tuber melanosporum, la truffe du Périgord) une omelette aux truffes plus noire que jaune, aux parts immenses comme des plats, à genoux ,à genoux mécréants !

Remarqué également une élégante fontaine moustachue, qui m'a  vaguement rappelé quelqu'un

 

et puis aussi que çà m'est revenu en digeant l'article:

- "Comment dit-on spéculum en Provençal ?"
- "Escartefigues, té !" 

Rédigé par SAINT-AUBIN

Publié dans #balades

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Guillaume ThérÚse 24/03/2006 18:06

Asperges et escartefigues, quel délicieux rapprochemment !

Et honnie soit qui mal n'y pense...

sylvie 24/03/2006 16:49

et bien la cratrisse en a de la chance de voir de si belles fleurs

Ella 24/03/2006 16:43

Je lui trouve une grosse tête à ce moustachu !eh oui les asperges vertes ; l'entreprise fournit la reine d'Angleterreelle peut bien fournir la reine MTSA et son prince consort !amitiés en Beaumes de venise

Jacotte 24/03/2006 14:56

Ah vi déjà célèbre notre moustachu ... (enfin celui de MTSA quand même)
Mais sache jeune moustachu ... que le Ventoux l'a toujours un chapeau ... même quand il fait très beau ... C'est à cela qu'on le voit de loin ...pffffff faut tout leur apprendre à ces d'jeun's.
En tout cas j'ai encore une fois bien salivé ;.. rien qu'au nom des olives ..

l'ailefique 24/03/2006 14:53

bon ben du coup la bonne nouvelle c'est que t'es pas obligé de faire une autobiographie t'es déjà immortel :-))))))).. Depardieu il aimerait sûrement être à ta place tiens , veinard...