Gynéco balouba

Publié le 16 Février 2006

(je suis plutôt content du titre :0014:)

Non bonnée suprème il s'agit du Ginkgo biloba - tiens je vais te donner une mnémotechnie pour l'orthographier correctement, pense au jovial K.G.B. et tu as le bon ordre pour ces foutues lettres qu'on sait jamais comment les placer: ginKGo Biloba)

Un arbre, probablement la variété la plus agée de cette terre puisqu'il remonte au moins au Crétacée ("poissons, coquillages et crétacée le nouveau livre de MTSA" ), qui a résisté à la bombe d'Hiroshima du 6 août 1945, puisque au printemps 1946 un ginkgo, situé prés d'un temple à moins d'un kilomètre de l'épicentre, fut le premier arbre à bourgeonner.    

Le Ginkgo biloba, biloba parce que certaines de ses feuilles ont deux lobes, est appelé aussi arbre au quarante écus, car les premiers exemplaires rapportés en France vers 1780, auraient été payés quarante écus à un horticulteur londonien.

tiré d'une série de serviettes athées, parue au printemps 2003 dans le numéro 48 de (l'esquellent) MCI, la grille était dans le numéro et ce dernier est à ce jour encore disponible chez l'éditeur.

 

  

Rédigé par SAINT-AUBIN

Publié dans #mtsa

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tricotine85 16/02/2006 15:41

Cette broderie est subtile et évocatrice !!!!! comme d'hab ......

nadine 16/02/2006 15:04

non, non nous ne sommes plus étonnées, on cherche derrière le titre. Très belle broderie, comme d'habitude.

Lutine 16/02/2006 13:11

Tres joli !Lutine

heidy 16/02/2006 11:27

Joli titre, mais je me suis demandée ce qui ce cachait derriere!  Un article sur les vertus du ginkgo serait le bienvenu, il est genial, cet arbre! ;-)