Anémones

Publié le 3 Mars 2008



Clotilde

 

L'anémone et l'ancolie
ont poussé dans le jardin
où dort la mélancolie
entre l'amour et le dédain


Il y vient aussi nos ombres
que la nuit dissipera
le soleil qui les rend sombres
avec elles disparaîtra


Les déités des eaux vives
laissent couler leurs longs cheveux
passe il faut que tu poursuives
cette belle ombre que tu veux




Guillaume Apollinaire (1880 - 1918)

 

Publié dans #pouasie

Repost 0
Commenter cet article

Macha 03/03/2008 18:41

hé hé hé, merci d'avoir corrigé...et merci pour ces poèmes, que je lis toujours avec beaucoup de plaisir.

Macha 03/03/2008 10:35

Coucou, Très joli poème.... c'est une idée ou il manque trois "s" :- sombres- laissent- poursuives?A très bientôt,

Mirelha 03/03/2008 10:12

Pour Marie-Thérèse :
Je souhaite dans ma maison :
Une femme ayant sa raison,
Un chat passant parmi les livres,
Des amis en toute saison
Sans lesquels je ne peux pas vivre. (Guillaume A.)

kinhin 03/03/2008 09:49

ahhhhhh Guillaume...Ahhhhhhhh...

becassine 03/03/2008 09:11

Merci et bonne semaine à vous deux Bisous Liliane