Au salon !

Publié le 6 Décembre 2005

Cà commençait déjà trés beaucoup fort







Triple vérole, voilà qui est bien singulier! me disais-je in petto et en moi-même
et puis çà c'est bien arrangé :

Un accueil irréprochable:



de jolis stands de charms à prix bradés



La Syphide Toquée courageuse et souriante, sous son pelage d'hiver,  malgré un douloureux début de myxomatose



Le stand du Passé Composé "superbe harmonie de blanc, rouge et bois" (vu des coulisses)



beaucoup de monde enthousiaste aux ateliers de l'école de Broderie Lesage:



et la foule partout, partout, partout ....

la queue file d'attente devant les toilettes (avec la brave fille qui garde le sac à main des copines)



J'en retiendrai que Nimue et   créent des modèles qui leur ressemblent:  telluriques tignasses celtes ou  évanescentes blondes sophistiquées.

Comment oublier le  (choco)marronier des salons Momole et sa charriote ?

 

la pommelée Momole posait devant le stand de "Marie-Antoinette Patch" dont la tenancière attirée par les crépitants flashs d'Olympus se précipita en demandant vigoureusement "noooooon pas de photo!", ce qui lui valu cette amusante réplique "m'enfin Marie-Antoinette vous perdez la tête!

Michel S. Boudu,  vieil érotomane épuisé par ce trop plein de féminité ou gynécée quoi d'autre contemplait hébété toutes ces belles gambettes qui sautillaient




Terminons, bonnée hilare, ce médiocre article par une saillie pénétrante

 

un matériel à ne pas mettre entre toutes les mains ! 

Rédigé par SAINT-AUBIN

Publié dans #balades

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

graffitie 07/12/2005 09:37

merci pour ce documentaire !hihi
vous êtes un narrateur divin !!hihi

Catherine 07/12/2005 08:20

Quel plaisir de lire ce compte-rendu de bon matin !!!!

Dotty 06/12/2005 22:38

Hahaha...merci!

cathelvis 06/12/2005 17:26

Ouf, j'ai bien fait de pas y aller. C'est finalement la même chose qu'ici !

natou 06/12/2005 14:33

c'est un commentaire ce jour qui me mit sur la trace ! PSA en vérité sont 3 initiales qui ont un "rapport" très étroit (;o) avec les choses du sexe ! il s'agit en effet du dosage que l'on effectue chez les messieurs désireux de se faire dépister le cancer de la prostate ... ceci expliquant probablement cela ! je ris ... cher psa