Faire des jours (Rouanet V)

Publié le 27 Octobre 2005

"Faire des jours n'est-il pas l'oeuvre d'une vie ?"

"Plusieurs pages étaient consacrées à des points de broderie présentés en lignes parallèles, point de tige, point de chaînette, d'épine, de bourdon, point pelé. Une autre présentait des jours. Tirer les fils de la trame ou de la chaîne avec la pointe fine d'une aiguille puis rebroder, regrouper, renforcer ces fils fragiles, les croiser de façon plus ou moins complexe, les alterner, soigner les coins de mouchoir ou de serviette, je sentais cela comme un acte essentiel " ...





Rédigé par SAINT-AUBIN

Publié dans #mtsa

Repost 0
Commenter cet article

Sol'ange 07/11/2005 06:50

Ces deux Maire-là étaient faites pour se rencontrer.....
C'est évident! C'est exquis!
Monsieur Patrick, merci d'avoir révélé ces textes et photos que j'admirais un jour, qui hantent mes jours...zé peut-être aussi mes nuits ( mais je ne me souviens pas de tous mes rêves) et que je croyais bien ne plus jamais revoir....
Bon jour !

heidy 29/10/2005 09:47

Instant de pur bonheur, instant d'intelligence... Boudiou que ca fait du bien dans ce monde plein de mechanceté et de jalousie. Merci de nous faire du bien

MichÚle 28/10/2005 10:34

Moi aussi je dis merci.....Merci pour les broderies, merci pour les mots de Marie Rouanet, merci pour me permettre de redevenir une petite fille, de sentir l'ombre de ma grand-mère à mes côtés....
Tout ça...n'est pas le "bonheur" ?

Momole 28/10/2005 10:04

Merci merci , cher Moustachu, de me faire connaitre tout cela ! je n'ai qu'une hâte : lire un des livres de cet auteur que je ne connaissais pas !

cécile 28/10/2005 09:26

merci pour tous ces petits bonheurs. je ne connais cette époque que par le cahier de couture de ma maman , gros cahier boursouflé au fond de la travailleuse qui me fascinait enfant. comment peux-t-on trouver ce texte dans sont intégralité? merci encore